Thomas le Carrou parle de la technologie orthopédique et d’autres innovations

Pokémon Go a introduit le jeu de réalité augmentée (RA) auprès des masses, mais la technologie qui se cache derrière le jeu a également des applications très sérieuses dans la technologie orthopédique. Le médecin et chirurgien orthopédiste Thomas Le Carrou nous en parle.

Continuer la lecture de « Thomas le Carrou parle de la technologie orthopédique et d’autres innovations »

De quel côté faut-il dormir ?

sommeil

Après une journée de travail parfois épuisante, il est important de se reposer pour récupérer. Mais dormir en adoptant une position adéquate est plus bénéfique sur plusieurs plans. Alors, de quel côté dormir ? Cet article vient à point nommé pour vous en dire plus.

Dormir sur le côté de la porte ou celui de la fenêtre

Dans un lit où il y a deux personnes, il n’est pas trop difficile de choisir son côté. Dès la première nuit, le choix peut se faire et il est souvent fonction des ouvertures de la pièce. Lorsque le choix est fait du côté de la porte, vous faites ainsi face soit à la porte des toilettes, soit à la porte du couloir.

Pour un choix porté sur le côté de la fenêtre, vous vous évitez ainsi toute distraction. Vous profitez pleinement de votre sommeil sur un matelas confortable que vous pouvez acquérir chez J’aime dormir. Lorsque vous êtes seul dans votre chambre, c’est plus simple encore de faire le choix. En fonction de votre journée ou de votre humeur, couchez-vous sur le côté qui convient le plus.

Choisir de dormir sur le ventre

Il est rare de se réveiller sur le côté sur lequel on s’est endormi. Votre sommeil est déterminé par la position sur laquelle vous êtes en train de dormir. La position adoptée dépend aussi du physique. Dormir sur le ventre est adéquat pour les petits corps. L’avantage avec cette position, c’est le faible risque de ronflement, mais votre nuque vous fera mal avec le temps. Selon le type d’oreiller, vous pouvez avoir une bonne ou une mauvaise respiration. Il est donc primordial de choisir un oreiller de très bonne qualité. En cas de maux de ventre, de colite ou encore de gastro-entérite, cette position est inadéquate. Vous risquez de réveiller vos maux et d’avoir un sommeil plus que troublé.

Se coucher sur le côté gauche

Étant surtout réservé aux enfants, dormir sur ce côté permet un rythme modéré et adéquat entre les battements de cœur et le sommeil. Cette position donne l’illusion de se trouver dans les bras maternels et rassure pendant le repos. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est privilégiée par les enfants. La particularité de cette position réside dans le fait qu’elle permet une bonne digestion et la libération des poumons.

Toutefois, pendant une période de maladie, les enfants ne devraient pas adopter cette position. La fièvre par exemple accélère le rythme cardiaque. Une position pareille ne favoriserait que l’accélération de ce rythme. Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que cette position n’est pas trop recommandée pour les adultes. Le cœur risque de se fatiguer du fait du poids des autres organes sur lui.

S’allonger sur le dos

Cette position révèle efficacement vos ronflements, cela devient gênant seulement si vous ne vivez pas seuls. En effet, si vous êtes en couple et que votre partenaire ne supporte pas les ronflements, ça risque vraiment de devenir un problème. Évitez donc cette position dans ce cas. Il faut reconnaître que ce phénomène se produit souvent avec les personnes âgées et possédant un grand gabarit. Ces dernières courent aussi le risque des apnées du sommeil. Selon le poids de votre corps, les organes comme le cœur et les poumons peuvent être en danger. Il est conseillé de dormir la plupart du temps sur le côté droit. Toutefois, si vous avez un petit gabarit, cette position n’est pas proscrite. Attention quand même aux ronflements.

Choisir le côté droit pour dormir

Dormir sur le côté droit est la recommandation standard. C’est en effet la meilleure position pour dormir. Le côté droit permet d’éviter les bruits du battement cardiaque. Les fœtus adoptent aussi cette position plus fréquemment que le côté gauche.

Toutefois, pour ceux qui souffrent de maladies du foie ou du rein, la position sur le côté droit est désavantageuse. Notons aussi que les douleurs se rapportant aux colonnes impliquent souvent une position unique sur le côté. Il faut donc trouver un moyen efficace pour se maintenir dans la bonne posture.

Au final, peu importe la position que vous adoptez, un bon lit sera toujours nécessaire. Vous pourrez par exemple vous en offrir un chez J’aime dormir pour votre santé et votre plaisir.

Régalez vos papilles et éveillez votre langue sur les saveurs épicées

Les Sri Lankais savent exploiter toutes les ressources que leur offre la nature. Les plats colorés et en quantité prouvent cette habileté. La nourriture tourne autour de quelques ingrédients principaux, mais se décline à l’infini. Sans être exhaustive, cette liste regroupe les quelques spécialités à ne pas rater au Sri Lanka.

Un petit-déjeuner tonique et gourmand pour affronter une journée ensoleillée

Dans ce pays, on applique à la lettre la consigne qui veut que le petit-déjeuner soit le repas le plus important de la journée. Pour pouvoir l’affronter, une multitude de plats sont présentés. D’abord les crêpes typiques. Elles se différencient par leur structure moelleuse au milieu et croustillante sur les bords. Ces crêpes restent légères tout en étant riches de goût. La version sucrée se tartine de noix de coco haché avec sirop de palmier. La salée s’agrémente d’un œuf en son milieu. Celle-là s’appelle appa ou hopper, et se présente sous forme de bol. Ils se dégustent avec des strings hoppers. Détrompez-vous, ce ne sont que des spaghettis de farine de riz. Sur la table, il y aura l’inévitable curry, et le sambol pour les courageux. Il est composé de noix de coco râpé, relevé par de l’oignon et des épices.

Un déjeuner savoureux et généreux : le curry and rice

En fait, il y a autant de recettes de ce plat qu’il y a d’ingrédients possibles. L’appellation rice and curry prend un sens réducteur face aux réelles proportions de la nourriture. Sa préparation demande un peu de temps, mais le résultat de ce mélange de goût vaut l’attente. L’impératif est le riz blanc ou rouge. Les condiments qui reviennent le plus souvent sont le dahl, des légumes et/ou du poisson et le sambol. Le premier nom mystérieux cache en vérité une purée d’une sorte de lentilles corail. La deuxième appellation bizarre renferme simplement un plat de noix de coco râpé ou déshydraté relevé d’épices et de piments de différentes couleurs. Les légumes s’épicent également, ou se mijotent au lait de coco. De même pour le poisson ou le poulet s’il y en a. Remarque : le curry indien n’a rien à voir avec celui du Sri Lanka.

Des desserts typiques, rafraîchissants et variés pour terminer le repas en douceur

Ce peuple privilégie plus le salé que le sucré. Le watalappam se rapproche des flans traditionnels, mais à base de noix de coco et agrémentée d’épices. Le moule en bambou et la cuisson à la vapeur lui confèrent une texture de pudding. Vous ne pourrez terminer votre sejour au sri lanka sans y goûter. Le buffalocurd en anglais, ou kiripani ressemble à un yaourt au miel. En effet, il est fait avec du lait caillé (du lait de bufflonne) arrosé de miel ou de sirop de sucre de palme. Évidemment, il y a la version sucrée du riz. Ce dessert s’appelle le kiribath. Le riz se cuisine au lait de coco. Côté streetfood, goûtez une fois au paniwalalu. Une fois, car un beignet frit puis trempé dans un sirop ne se mange ni souvent ni en grandes quantités.

Tout savoir sur les matelas ressorts

Il faut savoir que les matelas à ressorts sont idéalement recommandés pour les personnes exigeantes au niveau de l’indépendance de couchage. En effet, si vous êtes adepte de confort, de soutien orthopédique optimal, ou encore d’effet amortisseur de mouvement, il est recommandé d’investir dans des grandes marques afin d’être sûr de la qualité de la technologie utilisée.

Pourquoi choisir un matelas à ressorts ?

L’indépendance de couchage est le maître mot qui caractérise le matelas à ressorts. En effet, Le concept du ressort garantit l’absence totale d’onde de mouvement lorsque votre partenaire bouge pendant son sommeil. Le système du matelas à ressorts possède une technologie de pointe avec des ressorts ensachés individuellement. De ce fait, dès la première pression, il s’ajuste progressivement à la morphologie de votre corps. Ainsi, on obtient un soutien parfait pour chaque appui du corps, et de plus, il possède également un système de ventilation optimisée au maximum. En effet, les matelas à ressort sont également recommandés pour avoir une température optimale lors du couchage. Ainsi, pour les personnes souffrant d’un fort dégagement de sueur lors de son sommeil, il est recommandé d’utiliser un matelas à ressorts.

Ou acheter son matelas à ressort ?

Il est recommandé de faire appel à des professionnels pour l’acquisition d’un matelas. De ce fait, la solution idéale pour vous est ALLOmatelas. Vous pourrez ainsi trouver de nombreux choix de matelas à ressorts fabriqués par les marques les plus pertinents du marché. Il faut savoir que ce dernier possède un fort expérience de 20 an de services. De ce fait, il pourra certainement vous offrir les meilleurs matelas à ressorts avec des prix imbattables. Enfin, ALLOmatelas s’engage également à reprendre votre matelas si vous n’avez pas la satisfaction estimé lors de votre investissement.

Vous pourrez découvrir Epeda qui présente YELA. Il s’agit d’un matelas ressorts au confort ferme avec un accueil moelleux. Vous pourrez découvrir Lovely Bed et son matelas ressorts Nature Spring pour un sommeil de bébé ou encore Simmons et son matelas Romance avec une indépendance de couchage imbattable.

Quand et comment se faire contrôler la vue de son enfant ?

Quand on est jeune parent, ce n’est pas toujours facile de penser à tout. Entre la garde de son enfant, le travail, les loisirs et la vie de tous les jours, on est souvent débordé. Malgré cela, il est très important de bien suivre la santé de son enfant.

Il existe pour cela des contrôles réguliers lors des premières années de l’enfant. Ils permettent de suivre l’évolution de la croissance, mais aussi anticiper les éventuels soucis de santé, dont fait partie la vue.

 

Quand peut-on faire contrôler sa vue ?

Il n’y a pas vraiment de moment idéal pour réaliser le contrôle de la vue de son enfant. Il faut savoir que la vision se développe progressivement chez l’enfant, donc il n’y a pas de réel intérêt à emmener son enfant chez un spécialiste les premiers mois suite à sa naissance. Dans tous les cas, le premier contrôle est recommandé entre 12 et 18 mois (à savoir que les gouttes à distiller pour un examen approfondi sont interdites avant un an). Évidemment, à cet âge là le contrôle des yeux ne sera pas des plus approfondies et se limitera à la détection de signes de strabisme ou d’une affection de la rétine. Sachez aussi que le pédiatre en charge des contrôles obligatoires vérifiera automatique ses signes et vous conseiller d’aller voir un spécialiste si le besoin se ressent.

Outre les contrôles médicaux, certains indices peuvent aussi alerter comme si vous voyez votre enfant tomber régulièrement, mal juger les distances quand il marche ou court, qu’il se plaint régulièrement de maux de tête ou encore qu’il ne reconnaît pas les gens qui l’entourent.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à aller voir un spécialiste de l’optique pour les enfants dès que vous le jugez nécessaire.

 

Comment y remédier ?

Votre enfant a des problèmes de vue ? Pas de panique ! Les études ont prouvé que 15 à 20 % des enfants de moins de 6 ans sont concernés par des anomalies visuelles et que les anomalies de réfraction (myopie, hypermétropie et astigmatismes) peuvent être corrigées par des lunettes et même quelquefois réduire celui-ci au fil du temps. Si votre enfant porte donc rapidement une correction pour sa vue, il y a souvent des chances qu’il n’en aura plus besoin dans quelques années.

Après le verdict de l’ophtalmologue, il est essentiel de ne pas perdre trop de temps et de faire rapidement un tour chez un opticien (il en existe des spécialistes pour les enfants) afin de se procurer une paire de lunettes adaptée à votre enfant et sa morphologie.

Il est important de réaliser tout cela avec votre enfant, car c’est lui qui devra porter ses lunettes, il est donc judicieux de se mettre d’accord avec lui afin de faciliter l’adaptation. Votre enfant peut ainsi donner son opinion dans le choix des lunettes, de la forme à la couleur dominante de la monture.

Une fois les lunettes à disposition, pensez à accompagner votre enfant dans les premiers jours, semaines et mois. En effet, cela lui permettra de ne pas se sentir isolé dans cette nouvelle aventure qui change tout de même son aspect physique, un sujet très sensible chez un enfant.

Comment traiter le pied plat chez l’adulte ?

Le pied plat est reconnaissable par l’absence partielle ou totale de courbure sur la face inférieure du pied. Pour ceux qui en souffrent, des douleurs peuvent être ressenties jusque dans le dos. Ces désagréments peuvent heureusement être supprimés en traitant directement le pied plat avec des solutions orthopédiques adaptées.

Continuer la lecture de « Comment traiter le pied plat chez l’adulte ? »

Comment profiter du bienfait des plantes grâce à un vaporisateur ?

L’ancêtre du vaporisateur a vu le jour dans les années 1990, mais son succès est surtout fulgurant ces dernières années. De plus en plus de personnes en parlent parce que la vaporisation de plantes médicinales est plus tendance que jamais. Mais certaines personnes hésitent encore à passer le cap. Elles ne savent pas comment profiter du bienfait des plantes grâce à un vaporisateur. Vous vous posez la même question ? Voici quelques éléments de réponse.

Utiliser un vaporisateur de qualité

Étant donné le succès des vaporisateurs, ils sont sujets à la contrefaçon. Ainsi, il convient de s’en procurer auprès d’un distributeur fiable. On peut notamment trouver les meilleures marques et les meilleurs modèles de vaporisateurs du moment chez Docteur-Vaporisateur.com, un revendeur professionnel et reconnu.

Voici quelques modèles qui figurent parmi les plus appréciés du marché :

  • Volcano Digital, la meilleure version du Volcano Classic, un vaporisateur de salon signé Storz & Bickel et littéralement incontournable.
  • Aizer Air 2, un vaporisateur portable de la marque Arizer Tech avec un large panel de température de chauffe et une précision à toute épreuve.
  • Crafty 2020, un vaporisateur portable de Storz & Bickel qui se caractérise par une compacité qui est le critère qui manquait à ses performances.
  • Etc.

Vaporiser la plante en fonction des résultats attendus

Chaque plante ayants ses propres vertus, les résultats ne seront pas au rendez-vous si vous n’utilisez pas la bonne plante pour soigner un souci en particulier.

Ceux qui souffrent d’anxiété peuvent par exemple vaporiser de la passiflore, de la lavande ou de la valériane. La camomille quant à elle est recommandée contre l’angine. Vous avez de la fièvre ? Dans ce cas, il faudra trouver du thé noir ou du thé vert à vaporiser. Contre la migraine, la menthe poivrée figure parmi les plantes les plus recommandées par les adeptes de vaporisation.

Ce n’est bien entendu qu’un infime aperçu des plantes médicinales à vaporiser qui peuvent rendre votre quotidien plus agréable. Notez aussi que toutes les plantes médicinales ne se vaporisent pas. Certaines prodiguent mieux leurs bienfaits quand on les infuse, par exemple. Informez-vous bien sur la question pour mieux apprécier la phytothérapie.

Choisir le vaporisateur en fonction de ses besoins

Vaporiser des plantes médicinales est pour vous synonyme de moment de détente, loin des tracas du quotidien ? Un vaporisateur de salon vous conviendrait certainement. Profitez ainsi de vos plantes médicinales à la maison, en fin de journée ou le weekend. De plus, le modèle de salon est présenté comme le plus efficace pour une expérience optimale de vaporisation. En effet, il est doté des meilleures technologies puisque sa taille permet aux marques de les équipés des meilleurs composants, sans aucune contrainte d’espace.

Vous voulez profiter de la phytothérapie partout et à tout moment ? Vous ne pouvez pas vous passer de vos herbes et plantes alors que vous êtes rarement chez vous ? Un vaporisateur portable est plus recommandé dans ce cas. Facile à transporter et se glissant sans problème dans la poche ou dans les petits sacs, un vaporizer portable peut aussi se transporter tout simplement à la main.

Prenez le temps de vous informer et d’échanger avec des personnes déjà habituées à la vaporisation de plantes pour ne pas faire d’erreur. En plus de la correspondance de la plante avec la maladie ou l’inconfort à soigner, il faut vaporiser la plante comme il faut (à la bonne température, à la bonne dose, à la bonne fréquence, etc.) Les supports spécialisés en phytothérapie sont également indispensables. Pensez notamment à l’ouvrage Se soigner avec les plants, de Sophie Bartczak. Ce livre serait un excellent point de départ pour découvrir et comprendre la phytothérapie.

Les différences entre les protéines végétales et les protéines animales

Au nombre, des nutriments indispensables au fonctionnement de l’organisme humain figurent les protéines. Celles-ci peuvent être d’origine végétale comme d’origine animale. De ce fait, elles sont des caractéristiques distinctes. Découvrons ensemble les différences entre protéines végétales et animales.

Continuer la lecture de « Les différences entre les protéines végétales et les protéines animales »