Hernie discale : causes et traitements

La hernie discale est une inflammation qui s’installe autour du disque vertébral. Le principal symptôme est une douleur peu intense au niveau d’une jambe, du bas de dos, d’un bras ou du cou. L’inflammation peut s’aggraver si vous ignorez cette douleur.

Comment se manifeste la hernie discale ?

Lorsque la hernie discale n’est pas soignée à temps, vous risquez la fissure ou la rupture du disque. Le cœur pulpeux du disque est expulsé et compresse la racine des nerfs voisins. Ce qui est à l’origine des douleurs. La douleur s’accentue lorsque les muscles de ces zones sont sollicités comme lors d’un éternuement, d’une toux, d’un effort ou d’un mouvement brusque. La fissure ou la rupture du disque est favorisée par certaines positions comme la position assise ou la position débout prolongée et la position couchée sur le ventre. La complication dépend de la zone touchée. Si vous êtes touché au niveau du bras ou de l’épaule, la douleur s’accompagne d’engourdissements ou de fourmillements. Si vous êtes touché au bas du dos, la douleur vient s’attaquer aux jambes entrainement une raideur, une sensation de brûlure, un engourdissement ou un fourmillement dans la jambe ou le pied. Les hernies discales ont rarement des complications. Lorsqu’elles touchent les fibres nerveuses sensitives, la douleur guérit d’elle-même lorsque le disque est revenu en place. Toutefois, lorsqu’elles touchent les fibres motrices qui commandent les muscles, le patient peut souffrir de paralysies durables. Si vous êtes touché au bas du dos, vous pouvez souffrir d’une faiblesse ou d’une incapacité à marcher. Le temps de lever la compression par une intervention chirurgicale, vous devez vous faire aider pour pouvoir vous déplacer. Dans ce cas, l’utilisation d’un fauteuil roulante est fortement recommandée.

Comment vous servir d’une chaise roulante ?

Pour continuer à vous déplacer seul comme avant, vous pouvez utiliser une chaise roulante manuelle ou un fauteuil roulant électrique. Si vous êtes également touché au niveau du bras ou des épaules, il vaut mieux se tourner vers un modèle électrique. Si vous disposez déjà d’un fauteuil roulant manuel, il est possible de le transformer en électrique en installant le Yomper, un système de motorisation simple à utiliser. Dans tous les cas, le choix d’un fauteuil roulant dépend du niveau du handicap du patient. S’il est paralysé aux membres inférieurs, le médecin conseillera sans doute une chaise roulante avec des roues-arrières plus volumineuses. Il faut aussi tenir compte de l’âge, du poids, de la morphologie et de la force musculaire du patient. Pour le confort de l’utilisateur, une chaise roulante peut comporter de nombreux accessoires comme des accoudoirs et des poignées réglables, un appui-tête, un repose jambe, une gouttière, un monte trottoir, un coussin de dossier, un coussin anti-escarres, un dosseret, etc. Pour assurer une meilleure longévité au fauteuil roulant, pensez à l’entretenir régulièrement. Comme tout matériel que vous utilisez dans la vie quotidienne, il faut nettoyer le fauteuil roulant en le dépoussiérant. Vérifiez régulièrement l’état de votre chaise roulante pour éviter tout accident. Vous devez particulièrement vérifier l’état des pneus, comme leur usure excessive, leur étanchéité et la présence de fissures. Pour la sécurité de l’utilisateur, il faut contrôler l’état des boulons et des écrous. Si vous utilisez une chaise pliante, il faut huiler régulièrement le mécanisme de pliage.

A qui s’adresse la téléassistance ?

Les dispositifs de téléassistance s’adressent principalement aux personnes âgées dans une logique de maintien à domicile. Toutefois, il ne s’agit pas de leur seule vocation. Selon les modèles, ils peuvent sécuriser le quotidien des seniors, rassurer leurs proches, pallier l’isolement ou encore leur permettre de conserver du lien social. Explications…

La téléassistance pour les personnes âgées

La téléassistance de manière générale apporte une réponse efficace aux problématiques rencontrées par les personnes âgées. En effet, elle permet d’alerter une tierce personne en cas de situation anormale, comme un malaise ou une chute, troisième cause d’admission en médecin gériatrique et première cause d’accident mortel chez les seniors.

Pour sécuriser leur quotidien

La téléalarme permet en effet aux seniors de conserver leur mode de vie traditionnel tout en garantissant leur sécurité. Les médaillons, bracelets ou autres objets connectés leur offrent la possibilité d’être directement mis en relation avec un réseau de solidarité pouvant leur venir en aide 24h/24 et 7j/7.

En effet, le détecteur, base du dispositif, envoie l’alerte à un centre d’appels en cas de chute brutale, dite « lourde », l’objectif étant de faire intervenir rapidement les proches, les aidants ou encore les secours.

Pour rassurer leur famille

Equiper ses proches d’un dispositif de téléassistance permet également aux aidants (enfants et/ou petits-enfants) d’être rassurés au quotidien. Savoir son aîné en sécurité où qu’il se trouve, malgré la distance, permet par exemple de partir en vacances l’esprit tranquille et de ne pas « infantiliser » son parent en lui téléphonant à maintes reprises.

Pour pallier la solitude

D’autres dispositifs de téléassistance proposent des options supplémentaires, permettant d’être mis en relation avec des opérateurs, simplement dans une logique d’échange et de partage. De nombreuses personnes âgées isolées souffrent d’un sentiment de solitude et la téléassistance peut intervenir dans ce cadre. Elle leur permet d’avoir une discussion avec une personne à l’écoute et sensibilisée à cette problématique.

Pour renforcer les liens intergénérationnels

La téléassistance met aujourd’hui un point d’honneur à rajeunir son image. Les équipements sont donc de plus en plus équipés d’options additionnelles, à l’instar de celle permettant de communiquer directement avec sa famille, via l’envoi de photos, de vidéos ou la possibilité de recevoir des appels vidéos en toute simplicité. Conserver une complicité intergénérationnelle renforce le sentiment d’utilité sociale et d’appartenance au cercle familial.

La téléassistance pour les travailleurs isolés

Les dispositifs de téléassistance peuvent également être mobiles et s’adresser aux actifs, souhaitant conserver leurs activités extérieures, comme les travailleurs isolés (en forêt ou en montagne par exemple).

En cas d’urgence, le salarié peut déclencher une alarme ou cette dernière peut être lancée automatiquement selon le matériel. L’alerte est alors traitée sur le même modèle que la téléassistance pour seniors : le téléopérateur a la possibilité d’échanger avec le travailleur et/ou de géolocaliser l’appel. Il peut ainsi prévenir les personnes désignées ou les secours si cela est nécessaire.

 

Entrainement sportif : comment rester motivé ?

Vous vous sentez gros, trop maigre, sans muscles, sans forme, etc. donc vous avez depuis peu commencé à vous mettre à vous entrainer, à faire du sport ? Cela ne servira à rien de se précipiter si du jour au lendemain vous manquez de motivation. En effet, quel que soit votre objectif, il vous faudra beaucoup de motivation pour l’atteindre. Cependant, quels sont les secrets pour rester motivé dans les entrainements sportifs ?

Demandez le soutien d’un coach sportif

Pour rester motivé dans vos entrainements sportifs, la première chose à faire est de demander les services d’un coach sportif. C’est la personne la mieux placée pour vous donner de la motivation. Un coach sportif saura vous guider, autant sur le plan physique que sur le plan mental, dans vos entrainements. Avec un coach sportif, vous ne pourrez plus vous trouver des excuses pour ne pas vous entrainer. Alexandre Bernardie, coach sportif à Bordeaux, fera un très bon guide dans vos entrainements. Il saura vous accompagner dans votre parcours sportif tout en vous donnant de la motivation chaque jour. Il pourra également vous indiquer les bons exercices à adopter selon votre objectif.

Ne perdez pas de vue votre objectif

Chaque sportif qui a réussi s’est fixé au début de ses entrainements des objectifs précis. Si vous vous êtes mis au sport, c’est que vous avez un objectif à atteindre. Donc posez-vous la question le plus fréquemment possible. Pourquoi faites-vous du sport ? Est-ce pour perdre du poids ? Pour être musclé ? Pour perdre du ventre ? Quelle que soit votre réponse, gardez-le en tête. Durant vos entrainements, pensez à cet objectif précis pour rester motivé. Par exemple, pour être motivé dans votre perte de poids, mettez en fond d’écran de votre téléphone la photo d’une personne ayant la taille que vous voulez avoir. Ainsi, vous serez toujours plus motivé en regardant votre téléphone.

Entourez-vous de personnes partageant votre passion

Pour rester motivé dans vos entrainements sportifs, il est important que vous vous entouriez de personnes partageant votre objectif. En effet, si vous voulez perdre du poids alors que vous passez tout votre temps avec des personnes ne pensant qu’à grignoter, vous n’arriverez à rien. Plus vous passez du temps avec ce genre de personne, moins vous serez motivé. Pour atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé, entourez-vous de personnes partageant le même centre d’intérêt que vous. Ainsi, vous pourrez vous faire des défis sportifs entre vous, tout en gardant en tête vos objectifs respectifs.

Faites-vous des récompenses pour chaque but atteint

Pour plus de motivation, fixez-vous des récompenses. Au début de vos entrainements, vous n’aurez sûrement qu’un seul objectif. Par ailleurs, en tant qu’être humain, nous ne pouvons nous contenter de peu. À chaque objectif atteint, nous nous efforçant de nous en fixer un nouveau. Tel est la vie d’un sportif. Pour persévérer dans vos entrainements, pensez à vous donner une récompense à chaque but atteint. Bien que le résultat de vos entrainements soit déjà le plus beau des récompenses, offrez-vous d’autres récompenses comme un jour de repos, un petit voyage, etc. Cependant, évitez les récompenses comme aller au restaurant et manger tout ce que vous voulez. Évitez ce genre de récompense qui ne fera que détruire ce que vous venez de durement construire.

Les bienfaits de la consommation de fruits de mer

Les fruits de mer du Pub de Carqueiranne
Le pub de Carqueiranne
Le pub de Carqueiranne

Des poissons d’eau salée et d’eau douce aux mollusques et crustacés d’eau profonde, les fruits de mer sont un délice bien-aimé, particulièrement en saison estivale. Nombreux sont les restaurants qui proposent d’ailleurs les traditionnelles moules-frites, comme le Pub de Carqueiranne, dans le Var,

par exemple.

Voyons ensemble les différentes vertus que proposent les fruits de mer en termes de nutrition : Continuer la lecture de « Les bienfaits de la consommation de fruits de mer »