Comment utiliser l’huile d’argan pour avoir des cheveux sains ?

C’est quoi tout ce battage autour de l’huile d’argan de nos jours, vous vous demandez ? Ce qu’on appelle « l’or liquide » s’avère être un remède contre à peu près tous les problèmes de vos cheveux ! Vous avez des cheveux épais et indisciplinés ? Que diriez-vous des cheveux secs et abîmés ? Ou peut-être avez-vous un cas permanent de frisottis ? L’huile d’argan est pour vous et tous ceux qui cherchent à obtenir des cheveux sains, naturellement.

Qu’est-ce que l’huile d’argan exactement ?

L’huile d’argan provient des amandes de l’arganier originaire du Maroc, en Afrique du nord. Bien que les Marocains utilisent le plus souvent l’huile pour tremper le pain ou pour arroser divers plats, ils ont aussi été les premiers à utiliser de l’huile d’argan pure sur les cheveux et la peau.

L’huile d’argan contient de la vitamine E, des acides gras, et des antioxydants, qui peuvent tous aider à améliorer la santé de vos cheveux, entre autres choses. Et comme la version cosmétique n’est pas torréfiée, elle n’a pas une odeur forte, mais plutôt un parfum très doux et agréable qui se fond bien avec vos autres produits capillaires.

L’huile d’argan stimule l’effet hydratant de n’importe quel shampooing

Si vos cheveux sont secs et abîmés par la coloration et le coiffage à la chaleur, vous avez besoin de toute l’aide que vous pouvez obtenir pour essayer de restaurer l’hydratation de vos cheveux et de les protéger contre tout dommage supplémentaire. Ajouter quelques gouttes d’huile d’argan à votre shampooing aidera à hydrater vos cheveux et facilitera le coiffage.

Cette huile est le seul traitement de conditionnement en profondeur dont vous aurez besoin

Une petite quantité d’huile d’argan peut donner même des traitements de conditionnement en profondeur grâce à sa bonté huileuse naturelle. Appliquer l’huile d’argan sur les cheveux essorés à la serviette et laisser agir comme n’importe quel revitalisant en profondeur. Vous obtenez tous les grands avantages, comme la douceur et la brillance, sans alourdir vos cheveux. Si vos cheveux sont particulièrement secs ou épais, utilisez de l’huile d’argan à la place d’un masque capillaire revitalisant profond.

Vous pouvez le faire en appliquant une plus grande quantité d’huile sur des cheveux propres et humides, en vous assurant de masser les cheveux et le cuir chevelu avec une attention particulière sur les pointes. Enveloppez vos cheveux dans une serviette et laissez-les toute la nuit. Lorsque vous vous laverez les cheveux le lendemain, vous verrez et sentirez la différence !

Remplacez vos produits anti-frisottis et votre sérum brillant par de l’huile d’argan !

La clé pour utiliser l’huile d’argan pour gérer les frisottis et ajouter de la brillance lorsque vous coiffez vos cheveux est d’en utiliser juste un peu et d’ajuster la quantité en fonction de votre type de cheveux pour éviter de les alourdir. Il suffit d’une goutte ou deux pour obtenir des cheveux brillants et lisses, bien que vous puissiez expérimenter pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Si vos cheveux sont particulièrement fins, utilisez juste un indice. Ceux qui ont beaucoup de cheveux épais peuvent en utiliser davantage. Assurez-vous de le frotter entre vos paumes et de le faire pénétrer doucement dans vos cheveux, en évitant les racines qui empêchent vos cheveux de tomber à plat.

Enfin, comme l’huile d’argan contient de la vitamine E et des acides gras, c’est aussi un produit efficace pour un cuir chevelu sec et qui démange. Si vous cherchez à apaiser votre cuir chevelu et à traiter les pellicules naturellement, l’ajout de l’huile d’argan à votre shampooing peut vous aider. C’est vraiment un produit merveilleux pour vos cheveux !

Découvrir l’utilité de l’huile de monoï

Les gens le savent bien en matière de cosmétique à l’heure actuelle c’est surtout le bio et le naturel qui est privilégié. Et il n’y a rien de plus naturel que l’huile de monoï. Cette huile est connue pour ces nombreux bienfaits, mais bien entendu la première question qui se pose est de savoir de quoi peut-il bien s’agir ?

Continuer la lecture de « Découvrir l’utilité de l’huile de monoï »

Métastases hépatiques des cancers colorectaux : quelles chances de survie ?

Parmi les personnes atteintes du cancer colorectal, un tiers va présenter des métastases hépatiques. Ce qui représente un problème majeur de prise en charge. Néanmoins, les progrès réalisés en matière de traitement chirurgical et chimiothérapique, ont conduit à une amélioration considérable des chances de survie.

Continuer la lecture de « Métastases hépatiques des cancers colorectaux : quelles chances de survie ? »

Qu’est-ce que le cannabis légal ?

Le cannabis est souvent considéré comme une drogue, et donc interdit à la vente et la consommation. Toutefois, il existe des vendeurs professionnels qui proposent ce produit sous sa forme légale : le cannabidiol.

A.   La différence entre CBD et THC, deux principes actifs du cannabis

Les États autorisent généralement la vente et l’usage du cannabidiol ou CBD. Cette molécule active du cannabis est surtout active au niveau d’un neurotransmetteur cérébral appelé anandamide. Elle possède des vertus relaxantes et peut lutter contre les troubles du sommeil sans altérer le fonctionnement et la perception du cerveau.

Contrairement au CBD, le THC ou tétrahydrocannabinol possède des effets psychotropes avérés. De ce fait, il est considéré comme un stupéfiant. Le commerce et l’utilisation du THC sont formellement interdits en France et dans de nombreux pays. Le cannabis est autorisé à une seule condition : il doit renfermer moins de 0,20 % de THC.

Ces deux molécules sont présentes dans la plante, avec une teneur qui varie selon les variantes cultivées.

Toutefois, les cultivateurs ont réussi à développer des plantes à très faible teneur de THC. Ainsi, le cannabis disponible auprès des revendeurs professionnels respecte cette restriction de 0,20 %.

B.   Les différentes formes de cannabidiol

Le cannabidiol  est proposé à la vente dans les coffee shops, boutiques physiques ou en ligne dédiées aux produits issus du cannabis.

Il peut prendre différentes formes :

  • feuilles ;
  • fleurs ;
  • graines ;
  • huiles ;
  • huiles essentielles ;
  • cire ;
  • cristaux ;
  • liquide pour e-cigarette.

Ainsi, on peut le fumer en joint ou le vapoter. Il peut même servir à fabriquer des boissons. En effet, les adeptes ont la possibilité de réaliser des infusions ou des décoctions. Ils peuvent aussi mettre au point des recettes de cuisine spécifiques à base de cannabidiol.

Cette substance est également utilisée comme un médicament, notamment dans le cadre de l’aromathérapie ou de la naturothérapie. Dans ce cas, le cannabidiol est fourni en pharmacie, il est vendu sur ordonnance.

C.   Les vertus thérapeutiques du cannabis légal

Les tradipraticiens (guérisseurs, chamans) utilisaient déjà le cannabis pour apaiser les malades violents ou agités et les aider à s’endormir. La plante a également fait ses preuves contre la douleur. En Europe, les vertus du cannabis ont fait l’objet de recherches depuis le XIXe siècle.

Actuellement, le cannabis légal est largement utilisé pour soulager différents maux. Il peut agir contre les maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer ou le Parkinson. Il est aussi efficace pour traiter les maux affectant le système nerveux, comme l’épilepsie.

Les propriétés du CBD aident également à lutter contre les troubles dépressifs, l’anxiété ou encore les problèmes de sommeil.

Enfin, c’est un bon remède contre la douleur et les inflammations, d’où son usage dans le cadre du traitement des cancers.