Les céréales du petit déjeuner non bio contiennent toutes des pesticides

La présence des pesticides dans le petit déjeuner est un danger pour la santé des consommateurs. De nombreuses recherches démontrent à suffisance que les céréales consommées dans les petits déjeuner non bio sont dotées de pesticides d’où l’urgence de privilégier la consommation d’aliments issus de l’agriculture biologique.

Les avantages d’un petit déjeuner bio

Le petit déjeuner est le premier repas de la journée et mérite une attention particulière. D’après une étude effectuée par l’association générations futures, il existe un taux significatif de pesticides dans les céréales qui sont consommées au petit déjeuner. Cela cause un empoisonnement lent chez les consommateurs.

Cette substance nocive produit des perturbateurs endocriniens qui affectent votre système hormonal. Par contre, les aliments bio font la différence car ils vous exposent moins aux pesticides. Le petit déjeuner permet de bien débuter la journée or la consommation des produits bio au petit déjeuner est une solution idéale pour avoir une alimentation équilibrée et variée.

Ainsi, vous pouvez consommer du thé ou du café, des bases au yaourt, des fruits oléagineux et bien d’autres. Le bio est une meilleure alternative pour réduire la consommation des pesticides au petit déjeuner. Prendre des fruits au petit déjeuner est avantageux pour notre organisme ce d’autant plus qu’ils jouent le même rôle que les graines.

Ces aliments sont dotés de fibres qui vous permettront d’avoir le ventre rassasié. Ces noix sont riches en calcium et en antioxydant qui présentent des avantages pour le cerveau. Les plus consommés sont les noix, noisettes, amandes, noix de pécan issues de l’agriculture biologique.

Pourquoi éviter les pesticides au petit déjeuner ?

Les pesticides sont des substances chimiques utilisées dans le domaine de l’agriculture visant à lutter contre les actions d’insectes sur les cultures. On distingue les fongicides, les insecticides, les herbicides pour détruire les champignons, les insectes et certaines herbes. Cependant, ces produits sont dangereux pour l’environnement outre le fait de tuer des espèces vivantes qui nuisent aux plantations.

L’utilisation abusive de ces engrais chimiques entraîne la contamination de la chaîne alimentaire. De plus, ces substances sont une grande source de pollution d’air. Les pesticides présentent des risques importants pour la santé des consommateurs. Des études ont été réalisées par plusieurs chercheurs qui démontrent que la consommation d’aliments contenant des pesticides entraîne des problèmes d’infertilité chez les hommes, cancers et avortements ou des malformations d’un fœtus. L’exposition aux pesticides peut aussi occasionner des intoxications pouvant causer la mort du sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *