Comment lutter contre les troubles métaboliques courantes

Diabète, obésité ou encore maladies cardio-vasculaires font partie des maladies métaboliques courantes.  Elles font suite à une modification de la synthèse de molécules organiques et peuvent être acquises ou congénitaux. Allons découvrir ensemble les différentes troubles métaboliques et comment prévenir ces maladies.

Quels sont les troubles métaboliques courantes ?

Les maladies cardiovasculaires sont considérées comme la première origine de mortalité. Une personne atteinte d’obésité et d’hypertension artérielle peut avoir une maladie cardiovasculaire. Tout comme une personne en manque d’activité physique ou en consommation excessive de tabac et d’alcool.

L’hypertension artérielle est aussi très fréquente, en tant que maladie métabolique. Il se lie à une élévation de la tension artérielle, égale ou supérieure à 140 mmHg de systolique et 90 mmHg de diastolique. Lorsqu’il y a une répétition de ce fait, on dit que c’est une hypertension artérielle, qui est à l’origine des maladies cardiovasculaires.

Le diabète de type 1 ou insulino-dépendant: Il se caractérise par un dérèglement du système immunitaire. Par conséquent, les cellules du pancréas, qui produit l’insuline, sont assaillies par les anticorps. La glycémie n’est alors plus contrôlée par l’insuline, ce qui est à l’origine d’autres maladies, dont les plus courantes sont les maladies cardiovasculaires.

 

 

Le diabète de type 2 ou insulino-résistance est lié au déséquilibre du taux de sucre dans le sang. Les cellules résistent alors à l’insuline qui est de moins en moins efficiente. Le concerné est alors atteint d’hyperglycémie chronique, ce qui épuise le pancréas qui va manquer à son rôle de produire de l’insuline.

L’obésité concerne tout le monde. Il se définit par une disproportion entre les apports et les dépenses énergétiques. Une personne est dite obèse lorsque son Indice de Masse Corporelle ou IMC est égal ou supérieur à 30. Par ailleurs, de nombreux problèmes de santé et sociaux peuvent être des facteurs de l’obésité. En terme d’obésité, les Etats-Unis  sont les champion du monde suivit de près par la Chine.

La dyslipidémie, s’expliquant par un taux anormal de lipides dans le sang, provoque les accidents vasculaires : les taux de cholestérol et de triglycérides sont trop élevés. Le risque cardio-vasculaire se prononce lorsque les LDL ou mauvais cholestérol sont élevés par rapport aux HDL.

Comment prévenir ces maladies ?

Même si la maladie est déclarée héréditaire, il est toujours de mise de lutter contre elle. Pour cela, il est important de :

  • Pratiquer régulièrement une activité physique
  • Avoir une alimentation équilibrée pour améliorer la santé
  • Réguler son poids, donc à en perdre pour atteindre l’IMC
  • Les apports en glucides doivent être limités, essentiellement chez les diabétiques de type 1
  • Suivre une formation sur la micronutrition

Dans tous les cas, le conseil d’un spécialiste ou de votre médecin traitant est vivement conseillé, afin de vous suivre personnellement pour trouver pleine guérison. Il est donc nécessaire de mener une vie saine pour éviter ces maladies et ne jamais se laisser aller car la première cause c’est toujours une mauvaise hygiène de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *