Yann Guez explique à qui s’adresse Invisalign

Dentiste à Montpellier, Yann Guez fait partie de ces praticiens exerçant les méthodes Invisalign. Ces nouvelles gouttières dentaires sont absolument discrètes, confortables, et très efficaces. Mais à qui s’adressent-elles ?

Invisalign, pour petits et grands

Invisalign, une méthode assumée par les adultes
Invisalign, une méthode assumée par les adultes

La récente Invisalign est un système de réalignement des dents qui révolutionne l’orthodontie. Fini les bagues douloureuses, les gouttières à élastiques voyants et les appareils de nuit rappelant des appareils de torture.

Dr Yann Guez précise que les « aligners » (= qui alignent) sont transparents, ce qui les rend quasiment invisibles.

Plusieurs profils sont attirés par ces nouvelles méthodes de réalignement des dents. Même des profils qui ne sont pas habituellement les cibles premières de ces méthodes d’orthodontie.

Les adultes

Chez les adultes, le port d’un appareil dentaire n’est pas encore démocratisé. Très peu d’adultes osent franchir le cap, par peur du regard des autres, parce qu’ils estiment qu’il est trop tard…

Invisalign est si discret et pratique (les gouttières sont totalement amovibles pour manger, se brosser les dents…) que les adultes n’ont plus d’excuse ! Ils peuvent se faire aligner les dents sans que personne ne le remarque.

Invisalign pour corriger différents problèmes

Yann Guez, dentiste à Montpellier, explique les différentes corrections d'Invisalign
Yann Guez, dentiste à Montpellier, explique les différentes corrections d’Invisalign

Yann Guez, dentiste à Montpellier, explique que la technologie Invisalign permet de pratiquer différents degrés de corrections sur la dentition des patients. Certains problèmes d’alignement sont très simples, d’autres sont un peu plus complexes. Dans tous les cas, le traitement peut être utilisé par un praticien pour tous ces degrés de correction.

Le chevauchement

Des dents qui se chevauchent est un problème assez fréquent. Au début, rien d’alarmant. Cependant, un chevauchement empire avec le temps. Sur le long terme, cela favorise l’apparition de la plaque dentaire, des caries, et peut augmenter le risque de maladies des gencives.

La supraclusion

La supraclusion est aussi un souci dentaire assez fréquent. Il s’agit d’un trouble lorsque les dents du haut et celles du bas ne s’emboîtent pas parfaitement. Les incisives supérieures devancent alors les incisives inférieures. Cela peut causer

  • Des gencives irritées
  • Une usure des dents du bas
  • Des soucis d’articulation
  • Une mâchoire douloureuse

La sous-occlusion

Ce problème est l’inverse de la supraclusion. Il s’agit de quand les dents du bas devancent les dents du haut. Cela peut également provoquer l’usure des dents, ainsi que des problèmes d’articulations ou de mâchoire douloureuse. Pourquoi ? Car le bon fonctionnement des dents de devants (ou même des molaires) est entravé.

La béance

Ce phénomène décrit la dentition lorsque les incisives inférieures et supérieures ne peuvent se toucher. Yann Guez, dentiste Montpellier, explique que cela entraîne des problèmes de mastication, et même parfois d’élocution. Cela peut s’avérer plus grave, avec des complications telles que le trouble temporo-mandibulaire, par exemple (des blocages de la mâchoire, des douleurs crâniennes…)

L’articulé croisé

Ce terme désigne une ou des dents supérieures qui « mordent » sur l’espace intérieur des incisives du bas. Cela peut provoquer une usure des dents, des problèmes osseux (perte) ou des problèmes de gencives.

L’écartement

Ou l’espacement. Les dents sont trop éloignées, et elles ne sont du coup pas bien protégées. Cela peut causer des problèmes de gencives. Aussi, cela augmente le risque de maladies parodontales. Ce sont des maladies infectieuses, c’est-à-dire dues à des bactéries, qui touchent et détruisent les tissus de soutien des dents. Les tissus de soutien des dents sont les gencives et les os.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.