Les bienfaits de l’huile de rose musquée bio

Le Rosa rubiginisa est une espèce de rosier poussant en Amérique du Sud. Chez nous, il est connu sous le nom d’églantier odorant. Ses roses blanches ont des fruits qui contiennent des graines. Celles-ci sont pressées à froid pour obtenir l’huile de rose musquée. Cette dernière est riche en acide linoléique, en vitamine A et en vitamine C. S’affichant comme l’huile de beauté par excellence, l’huile de rose musquée bio est parfaite pour réparer les peaux abîmées. C’est également un puissant soin antirides.

Un produit qui convient à tous types de peau

Concentrée en acides gras essentiels (oméga 6 et 9) et en caroténoïdes, l’huile de rose musquée accélère la régénération des cellules de l’épiderme. Elle permet de ce fait de ralentir le processus de vieillissement et favorise la cicatrisation. Sa couleur orangée vous conférera également une bonne mine ainsi qu’un teint lumineux. L’huile de rose musquée convient à tous types de peau. Elle est très efficace pour enlever les taches de vieillesse et les cicatrices. Elle est aussi indiquée en cas d’eczéma, de couperose ou de psoriasis. En l’appliquant localement matin et soir, vous constaterez rapidement son efficacité sur les vergetures. Il est conseillé d’utiliser l’huile en cure pendant trois semaines. Veillez toujours à opter pour une huile 100 % pure et naturelle.

Pourquoi privilégier l’huile de rose musquée bio ?

L’huile végétale de rose musquée 100 % bio apporte tous les nutriments dont votre peau a besoin. Ces acides gras essentiels travailleront en profondeur dans votre peau. Outre cette vertu nourrissante, le produit est excellent régénérant. Il apaise les peaux sensibles et sèches. Il est également idéal pour soulager les coups de soleil et les problèmes de peau précédemment cités.

En choisissant l’huile de rose musquée bio, vous faites le choix d’un anti-âge exceptionnel. Sa composition riche en vitamine E et K lui procure des propriétés antioxydantes retardant le vieillissement cutané et notamment l’apparition des rides. Stimulant la production de collagène, le produit prévient le relâchement de la peau. En outre, la vitamine K permet d’atténuer les taches brunes pouvant apparaître sur les peaux matures.

Les caroténoïdes dans l’huile végétale de rose musquée stimulent la micro-circulation sanguine et raffermissent la peau. C’est donc un soin à privilégier si vous souhaitez atténuer des cicatrices ou prévenir l’apparition des vergetures.

Quelques idées recettes à faire soi-même

Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même son soin antiride avec de l’huile de rose musquée bio. Pour ce faire, prenez un flacon ambré et versez-y 30 ml d’huile de rose musquée, 15 ml d’huile de noyau d’abricot et 60 gouttes d’huile essentielle de bois de Hô. Fermez le flacon et secouez-le bien. Vous pourrez appliquer le mélange sur les rides et pattes-d’oie autour des yeux, de la bouche et sur le front, 2 fois par jour. À noter que le produit se conserve 4 mois au frais.

Pour faire un soin cicatrisant, prenez un flacon ambré et versez-y 30 ml d’huile de rose musquée, 15 ml d’huile de jojoba et 5 ml d’huile essentielle d’Hélichryse italienne. Vous pourrez utiliser le mélange 2 fois par jour sur les cicatrices et les vergetures à atténuer. Attention, ce soin est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.