Qu’est-ce que l’eczéma ?

On l’appelle parfois « la démangeaison qui provoque les éruptions cutanées » parce qu’avec l’eczéma, les démangeaisons viennent habituellement en premier. Ce groupe d’éruptions cutanées peut d’abord apparaître chez les bébés et les tout-petits, devenant plus secs et floconneux chez les enfants plus âgés. Les adultes peuvent voir des taches écailleuses ou être touchés par un eczéma des mains tenace. La dermatite atopique est une forme fréquente d’irritation de la peau et souvent héritée des parents ou grands-parents, mais il en existe d’autres types.

Quels sont les symptômes ?

Les démangeaisons sont les principaux. Et quand vous commencez à vous gratter, votre peau devient enflammée et encore plus irritée. Vous pourrez voir apparaître sur votre corps : des zones rouges et écailleuses ; des petites bosses rugueuses ; des taches épaisses et coriaces ; des bosses qui laissent échapper du liquide et qui provoquent des croûtes.

Si votre peau est foncée, la zone affectée peut être plus claire ou plus foncée.

L’eczéma chez les bébés

Les nourrissons de 6 à 12 semaines peuvent souffrir de dermatite atopique sous la forme d’une éruption cutanée inégale au visage. Elle peut devenir rouge et écailleuse, et peut aussi apparaître sur le front ou le cuir chevelu. L’humidité provoquée par la salive ne fait qu’empirer les choses. Dans certains cas, l’eczéma bébé disparaît vers l’âge de 2 ans. Mais environ la moitié des personnes qui ont souffert de dermatite atopique lorsqu’elles étaient enfants l’auront également à l’âge adulte.

Dermatite atopique ou bonnet de berceau ?

Le « bonnet de berceau » chez les bébés est appelé eczéma séborrhéique ou dermatite séborrhéique par les médecins. Il apparaît sous forme de taches jaunes, huileuses et écailleuses sur le cuir chevelu. Habituellement, elles disparaissent sans traitement à l’âge de 8 à 12 mois.

En revanche, la dermatite atopique se manifeste habituellement par une éruption rouge. On la trouve plus souvent sur les joues, mais elle peut aussi affecter le cuir chevelu.

L’eczéma chez les enfants

Les enfants peuvent avoir des éruptions cutanées à l’intérieur des coudes ou derrière les genoux, autour de la bouche, sur les côtés du cou, sur les poignets, les bras et les mains. Les personnes atteintes de dermatite atopique sont plus susceptibles d’avoir des allergies alimentaires, y compris des allergies aux arachides, au lait ou à d’autres noix. Mais vous ne devriez pas restreindre la consommation d’aliments à moins que votre médecin ne confirme une sensibilité alimentaire.

L’eczéma chez les adultes

Vous pourriez remarquer des démangeaisons sur les mains, les coudes et dans les zones « fléchies » du corps, comme à l’intérieur des coudes et à l’arrière des genoux. Mais l’eczéma peut apparaître n’importe où, y compris dans le cou, la poitrine et les paupières. Les personnes qui ont souffert de dermatite atopique pendant leur enfance peuvent voir des éruptions plus sèches et écailleuses à l’âge adulte. La peau peut être décolorée ou épaissie.

À quel moment consulter un médecin ?

Si une éruption cutanée ne disparaît pas, si elle est inconfortable ou si elle forme une croûte ou une ampoule remplie de pus, consultez votre médecin. Il vérifiera vos antécédents médicaux, vos symptômes et vous posera des questions sur toute allergie dans votre famille. Vous pouvez également passer des tests d’allergie pour en savoir plus sur ces démangeaisons.

Y a t-il un lien avec le rhume des foins ou l’asthme ?

Il y existe un lien entre ces deux conditions et la dermatite atopique. Si un parent a le rhume des foins ou de l’asthme, ses enfants sont plus susceptibles d’avoir une maladie de peau. Aussi, environ la moitié des enfants atteints de dermatite atopique souffriront de rhume des foins ou d’asthme.

Les liens entre l’eczéma et les allergies

Les déclencheurs qui provoquent une crise d’allergie comme les acariens, le pollen, la salive des animaux ou les moisissures, peuvent également provoquer des éruptions cutanées chez certaines personnes atteintes de dermatite atopique. Les allergies alimentaires peuvent aussi déclencher une poussée. Ces allergènes provoquent une réaction excessive du système immunitaire, entraînant une inflammation de la peau.

Quels sont les autres déclencheurs de l’eczéma ?

Les irritants peuvent causer des inflammations et des démangeaisons, provoquant une poussée d’eczéma. Toucher des produits chimiques agressifs peut causer une éruption cutanée chez n’importe qui, mais les personnes atteintes d’eczéma peuvent être sensibles aux irritants légers, tels que la laine, les détergents, les astringents ou les parfums. Le stress émotionnel peut aussi provoquer une poussée. Il en va de même pour la transpiration, l’humidification et le séchage de votre peau, comme lorsque vous vous lavez les mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *