Thierry Casasnovas et le crudivorisme

Pas une semaine sans que l’actualité ne mentionne un autre scandale sanitaire. A l’heure où le « bien manger » devient presque une question de survie, des personnes comme Thierry Casasnovas proposent une alternative à notre alimentation quotidienne.

Aujourd’hui, cet adepte du crudivorisme vous en dit plus sur sa façon d’appréhender la nourriture et la manière de la consommer.

Il vous fait partager sa passion du crudivorisme au travers de centaines de vidéos qu’il publie régulièrement sur sa chaîne YouTube. Parallèlement, Thierry Casasnovas anime l’association Regenere qui propose notamment de l’information d’ordre général sur la nutrition dans son grand ensemble.

Qu’est-ce que le crudivorisme ?

 

Le crudivorisme est également connu sous l’appellation « alimentation vivante ». Pour le consommateur, la différence se situe au niveau de la préparation. Les aliments sont mangés crus. De préférence, ces produits consommés tels quels proviennent de l’agriculture biologique. Le crudivorisme permet aussi à ces mets de conserver tous leurs nutriments et de redécouvrir le goût originel de chacun d’entre eux.

Seul un léger assaisonnement est toléré pour leur préparation.

En cela, le crudivorisme n’exige pas de talents culinaires particuliers ! A ce régime à base de fruits et de légumes viennent se rajouter d’autres aliments : légumineuses, noix et graines de toutes sortes.

Parmi les « crudivoristes », on peut observer plusieurs orientations. Certains, appelés les « Granivores », ont réduit le champs des possibles aux seules graines qui constituent leur alimentation. D’autres, les « Instinctos », suivent leurs envies guidées par, entre autre, leur odorat, pour consommer des aliments sans assaisonnement ni mélange d’aucune sorte. Ajoutons une autre branche dite des « Liquidariens » qui préfèrent prendre leurs repas uniquement sous forme de jus. Une branche plus radicale et écologiste du crudivorisme adopte un régime varié (viandes, poissons, légumes ou même insectes) mais qui reste cru pour chacun de ses composants.

Le crudivorisme au quotidien

On pourrait croire que le crudivorisme abolit totalement les aliments carnés. Il n’en est rien. Du fromage, du lait non pasteurisé ou encore de la viande qui n’a pas besoin d’être cuite (carpaccio ou steak tartare) peuvent contenter un crudivoriste convaincu. En ce qui concerne la viande ou le poisson, privilégiez bien évidemment de la marchandise parfaitement fraîche avec de bonnes garanties de qualité sanitaire.

En revanche, beaucoup d’autres composants de notre alimentation quotidienne sont à bannir si on souhaite adopter un régime crudivoriste. Ainsi, les chips, les pâtes, les gâteaux ou le café sont quelques exemples de produits à proscrire.

Que faut-il attendre d’un régime crudivoriste ?

Les avantages et les bienfaits pour l’organisme apportés par des repas préparés crus (surtout d’origine végétale et très peu d’origine animale) permettent tout d’abord d’éliminer les toxines qui encombrent notre organisme. C’est aussi une autre manière de combattre les maladies cardiovasculaires.

La digestion étant plus rapide avec des aliments crus, le sentiment de satiété arrive aussi plus vite. Un régime crudivoriste étant basé sur des aliments non gras et riches en fibre, vous pourrez également bénéficier d’une perte de poids, éliminant ainsi quelques kilos superflus.

Voici quelques idées de recettes à essayer. Pelez des pommes de terre et coupez-les en rondelles. Déshydratez-les dans un four chaud et ouvert pendant 5 heures. Vous obtiendrez de délicieuses chips craquantes.

Si vous ne faites pas cuire le poisson, pensez à la méthode de la marinade au citron qui vous permettra de le « cuire » sans l’exposer au feu. Vous conserverez ainsi toutes ses qualités nutritionnelles.

Vous découvrirez sur Internet de nombreux sites qui proposent des recettes basées sur le crudivorisme.

Retrouvez Thierry Casasnovas sur sa chaîne YouTube et sur le site de l’association Regenere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *