Tout savoir sur la télomérase : définition, rôle, action sur la longévité

La télomérase est située dans les organismes eucaryotes intervenant durant la réplication de l’ADN. Cette enzyme enveloppe les chromosomes, les nucléotidiques situés à l’extrémité des ADN. Très peu exprimée à cause de leur disparition lors de la division cellulaire, cette enzyme est tout de même très active lors de la période fœtale. Il faut donc dire qu’elle entre en jeu pour prévenir le vieillissement des cellules-souches. La télomérase assume également la cohésion des bouts des chromosomes. Découvrons à travers cet article, l’importance et le véritable rôle de la télomérase.

Qu’est-ce que la Télomérase ?

Par définition, la télomérase est considérée comme des structures nucléoprotéiques assurant les extrémités des chromosomes. Elle entre aussi en action durant leur réplication. La fonction de ces enzymes est plutôt assurée par un ensemble de protéines se fixant sur l’ADN.  Cette enzyme est également utilisée en tant que réserve transcriptase comme une matrice lors de l’addition des répétitions télomériques. Sachez que ces derniers sont activés par les protéines appelés Shelterin se fixant directement sur l’ADN télomérique.

Comment faire pour stimuler notre télomérase ?

Selon les spécialistes, la télomérase agit sur notre longévité. Cette enzyme permet donc de raccourcir ou de ralentir nos télémères et également le vieillissement de notre corps. Pourquoi doit –on allonger nos télomères ? sachez que déjà que sa taille peut nous renseigner sur la longévité d’une personne.  Cependant, il faut dire que cette longueur dépend aussi du mode de vie de la personne.  Sachez donc que la longueur de votre télomérase a un impact sur votre longévité et que cela dépend par la suite de votre résistance au stress, votre détresse émotionnelle, votre vie sociale, ainsi que les activités physiques que vous pratiquez. La qualité de votre sommeil aura également une répercussion sur la longueur de votre télomérase. Cette dernière est aussi influencée par votre habitude alimentaire et votre exposition à des substances polluantes…

D’un autre côté, sachez qu’il existe aussi des aliments ou des substances qui peuvent allonger votre télomère ainsi que votre longévité. Ainsi, les spécialistes comme Elizabeth Blackburn encouragent les gens à consommer des aliments anti-inflammatoires comme les baies rouges, les noix, les légumineuses, des oméga-3 d’origine végétale. En un mot, privilégiez le régime alimentaire méditerranéen.  Les substances comme l’aspirine à très faible dose, la DHEA, le chardon-Marie, l’antioxydant issu des raisins ont également des effets positifs sur la longueur de votre télomérase.

Il est également important de privilégier des aliments riches en vitamine B, B6, et B 12, D. Ainsi, votre télomérase s’allongera autant que votre longévité. Il faut faire attention aux aliments qui provoquent l’effet contraire comme la viande rouge et transformée. Le pain blanc et les boissons sucrés aussi doivent être aussi bien dosés car leur présence dans le corps pourrait raccourcir votre télomérase.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *